Entretenir sa chaudière

Entretenir sa chaudière est une obligation légale. Mais sachez qu'une chaudière bien entretenue présente des avantages pour l'utilisateur. Ainsi, elle consommera moins d'énergie, polluera moins et fonctionnera plus longtemps.

Une obligation légale

Depuis 1978, tout utilisateur d'une chaudière, quelque soit l'énergie utilisée, a l'obligation de la faire entretenir par un professionnel qualifié, au moins une fois par an, et plus selon l'usage qui en est fait. Pour les logements individuels, cette obligation s'impose donc aux propriétaires occupants et aux locataires, alors que pour les équipements collectifs, c'est aux propriétaires et aux syndics de s'en occuper.

Les opérations devant être réalisées lors de cet entretien sont les suivantes :

  • Le nettoyage du corps de chauffe, du brûleur, de l'extracteur et de la veilleuse si nécessaire.
  • La vérification et le réglage des organes de régulation
  • La vérification des dispositifs de sécurité
  • Le ramonage des conduits d'évacuation des fumées
  • La vérification des débits de gaz
  • Le contrôle de combustion et l'analyse des fumées

Dans le cas d'une installation au gaz, le professionnel intervenant devra vérifier la conformité de votre installation et vous avertir sur les points à corriger. A la fin de son intervention, il devra vous remettre un justificatif mentionnant les opérations ayant été effectuées. Ce justificatif sera à produire auprès de votre assurance en cas de sinistre.

 Les avantages de l'entretien

Entretenir sa chaudière est souvent perçu comme une contrainte, mais l'entretien régulier de votre appareil présente cependant certains avantages :

Des économies : Une chaudière bien entretenue consomme moins d'énergie, jusqu'à 12% de moins selon l'ADEME. Notez également que la mise en place d'un appareil neuf et donc plus moderne peut entraîner une baisse conséquente de votre facture d'énergie grace à de meilleures performances.

Une durée de vie plus longue : Une chaudière de bonne qualité, régulièrement entretenue peut avoir une durée de vie de l'ordre d'une vingtaine d'années. Toujours selon l'ADEME, l'entretien de votre chaudière multiplie sa durée de vie par trois et divise par cinq le risque de pannes. Là encore, cela représente des économies non négligeables.

Des risques écartés : Une chaudière mal entretenue peut s'avérer dangereuse. En effet, en l'absence d'entretien, les organes de sécurité censés se déclencher en cas de problème, peuvent ne pas fonctionner. Cela peut donc entraîner des phénomènes très dangereux, comme l'émanation de gaz toxiques (monoxyde de carbone). Le dysfonctionnement d'une chaudière à des conséquences graves, mettant la plupart du temps, la vie des personnes en danger. Seul un professionnel est en mesure de vérifier que votre installation est en parfait état de fonctionnement.

Un geste pour l'environnement : Enfin, entretenir sa chaudière c'est aussi faire un geste pour la planète en limitant la quantité de gaz à effet de serre rejetée dans l'atmosphère.

 

Les contrats d'entretien

 Sachez qu'il n'y a aucune obligation à souscrire un contrat d'entretien, mais ce dernier est généralement une solution simple pour ne pas avoir à vous soucier de l'entretien de votre chaudière qui revêt, lui, un caractère obligatoire.

 Les avantages : La souscription d'un contrat vous apporte la garantie d'un entretien régulier de votre appareil. De plus, s'il est associé à une prestation de maintenance vous êtes assuré du maintien en bon état de votre appareil et du remplacement des pièces le nécessitant. En revanche, le professionnel ne peut prendre à sa charge un problème qui résulterait d'une mauvaise utilisation de votre part. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre prestataire pour savoir quels types de contrats il peut vous proposer.

 Les clauses du contrat : Un contrat doit mentionner précisément les services pris en charge par le professionnel ainsi que les opérations restant à votre charge.

 Le cout : Le montant de la prestation est variable et les professionnels proposent, en général, plusieurs formules, avec un niveau de service différent. Choisissez en fonction de votre besoin.

 Résiliation : Sachez encore que les contrats d'entretien ont une durée de vie variable, généralement renouvelable par tacite reconduction. Vous pouvez cependant le résilier à n'importe quel moment, par lettre recommandée, au moins deux mois avant l'échéance du contrat.

 Les bonnes pratiques

 Faites entretenir régulièrement votre chaudière par un professionnel.

N'encombrez pas le local de votre chaudière et surtout veillez à ce qu'il soit bien ventilé.

Ne poussez jamais l'appareil à son maximum et modulez son utilisation. Réduisez la température de chauffe pendant votre sommeil.

Assurez-vous régulièrement que la pression d'eau est comprise entre 1 et 1,5 bar. En cas de fuite, appelez immédiatement votre réparateur.

Faites vérifier l'isolation de votre maison. Une maison bien chauffée est avant tout une maison bien isolée.

A la fin de la période de chauffe, ouvrez en grand les robinets thermostatiques pour éviter qu'ils se bloquent.

En hiver, en cas d'absence, pensez à mettre votre chaudière en position hors gel.